Projet de référentiel

Pour des lieux autonomes d’expérimentation artistique partagée

Projet de référentiel complémentaire à la Charte de la Coordination nationale des lieux intermédiaires et indépendants

L’analyse comparée des textes de référence des principales organisations membres à ce jour de la Coordination nationale des lieux intermédiaires et indépendants fait apparaître un ensemble de traits fortement partagés.
Un travail de consultation et de validation qualitative, mené au sein de son Comité de pilotage, a permis d’encore mieux préciser et hiérarchiser les idées-force autour desquelles se reconnaissent collectivement les lieux intermédiaires et indépendants.
Bien entendu, chaque organisation membre de la Coordination et chacune des structures singulières qui les composent privilégie tel ou tel aspect de ce qui constitue néanmoins un intéressant référentiel de caractérisation pour cet ensemble de lieux encore trop peu reconnus bien qu’aujourd’hui essentiels pour le développement artistique et culturel de notre pays.

Reprenant successivement les sept grands engagements de la Charte fondatrice, les traits constitutifs de ce référentiel sont présentés selon un ordre allant de ce qui se présente comme absolument essentiel dans le projet de l’immense majorité des lieux jusqu’à ce qui reste considéré comme important au moins pour une bonne partie d’entre eux.
Certains traits se recoupent, mais ne donnent pas toujours lieu à une hiérarchisation identique, ce qui confirme un aspect restant plus discuté. Enfin, dans chacun des sept grands engagements, les traits sont répartis en deux grands ensembles pour signifier le passage entre les propositions très fortement partagées et celles qui restent plus discutées entre les membres de la Coordination. Ainsi, se dessine un paysage tout à la fois largement commun et néanmoins différencié, que chaque lieu pourra décliner, commenter, nuancer, compléter selon ses propres priorités et engagements.

Lire le projet de référentiel.

 

Afin de présenter la démarche qui lui a permis d’élaborer le projet de référentiel, Philippe Henry, a rédigé une note méthodologique, que vous pouvez télécharger ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>