Le programme du Forum 2019

Mercredi 19 juin / Ateliers du vent

9h – accueil aux Ateliers du Vent [59 rue Alexandre Duval – Rennes]. Café, émargement, remise badge…
9h30 – mot de bienvenue et présentation de la règle du jeu

10h > 13h – affichage mural en salle de permanence, rencontres, échanges + 8 conférences-éclair de (re)mise à niveau en multicanal.

NB : chaque conférence fera l’objet d’une captation audiovisuelle et sera retransmise une fois terminée dans l’espace permanent pour visionnage à la carte.

1ère tranche horaire • 10h-10h30

  1. Les droits culturels, avec Anne-Christine Micheu, Ministère de la Culture, chargée de suivi et d’animation pour les Droits Culturels
  2. Des lieux aux liens, ce que les communs font à la propriété, avec Lionel Maurel, juriste et bibliothécaire, animateur du blog S.I.Lex
  3. Les chartes d’usage, avec Gabriella Riccio et Nicola Capone, membres de l’Asilo, Naples
  4. Évaluation concertée vs descendante, avec Luc Carton, philosophe, directeur à l’Inspection générale de la culture en Belgique francophone
  5. L’intermédiation et les communs oppostionnels, avec Pascal Nicolas-le Strat, sociologue, Université Paris 8 et 13

2ème tranche horaire • 10h40-11h10
  1. “Quand les communs transforment le droit”, avec Rémy Seillier (CGET), Olivier Jaspart, juriste pour présenter l’initiative “Agir par les ” portée par TiLiOS (Tiers Lieux Libres et Open Source), RFF (Réseau français des Fablabs) et le CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires)
  2. Quelle co-évaluation pour quelles politiques publiques ? avec Jules Desgoutte (AfAp), et Patricia Coler (Ufisc) (sous réserve) > retours sur les avancées du groupe de travail sur les lieux intermédiaires avec le Ministère de la Culture et l’expérimentation en régions Bretagne et Nouvelle Aquitaine
  3. ESS et Communs : deux approches complémentaires, avec Philippe Henry, socioéconomiste de la culture
  4. Coconstruction d’indicateurs avec 7 Lieux intermédiaires en Nouvelle Aquitaine et à Plaine Commune, avec Cécile Offroy, Maîtresse de conférences Université Paris 13 – Sociologue, chargée d’études à Opale/CRDLA Culture
  5. Friches et enjeux spatiaux, avec Boris Grésillon, géographe, Université Aix-Marseille


[11h10-11h40] Brunch / Respiration / Déambulation dans l’espace permanent
Rencontres, échanges dans l’espace permanent : affichage de la présentation des communS portés par chaque lieu sur un mètre carré de mur, chambre d’enregistrement, projections des conférences-éclair précédentes, table de presse, ressources, etc...

3ème tranche horaire • 11h40-12h10

  1. Coconstruction d’indicateurs avec 7 Lieux intermédiaires en Nouvelle Aquitaine et à Plaine Commune, avec Cécile Offroy, Maîtresse de conférences Université Paris 13 – Sociologue, chargée d’études à Opale/CRDLA Culture
  2. Des lieux aux liens, ce que les communs font à la propriété, avec Lionel Maurel, juriste et bibliothécaire, animateur du blog S.I.Lex
  3. Les chartes d’usage, avec Gabriella Riccio et Nicola Capone, membres de l’Asilo, Naples
  4. L’intermédiation et les communs oppostionnels, avec Pascal Nicolas-le Strat, sociologue, Université Paris 8 et 13
  5. Les droits culturels, avec Anne-Christine Micheu, Ministère de la Culture, chargée de suivi et d’animation pour les Droits Culturels

4ème tranche horaire • 12h20-12h50
  1. Évaluation concertée vs descendante, avec Luc Carton, philosophe, directeur à l’Inspection générale de la culture en Belgique francophone
  2. Friches et enjeux spatiaux, avec Boris Grésillon, géographe, Université Aix-Marseille
  3. ESS et Communs : deux approches complémentaires, avec Philippe Henry, socioéconomiste de la culture
  4. “Quand les communs transforment le droit”, avec Rémy Seillier (CGET), Olivier Jaspart, juriste pour présenter l’initiative “Agir par les ” portée par TiLiOS (Tiers Lieux Libres et Open Source), RFF (Réseau français des Fablabs) et le CGET (Commissariat général à l’égalité des territoires)
  5. Quelle co-évaluation pour quelles politiques publiques ? avec Jules Desgoutte (AfAp), et Patricia Coler (Ufisc) (sous réserve) > retours sur les avancées du groupe de travail sur les lieux intermédiaires avec le Ministère de la Culture et l’expérimentation en régions Bretagne et Nouvelle Aquitaine


13h > 14h30 – repas à « la cantine des ateliers » (sur réservation)

14h45 > 18h30 – Ateliers de travail en deux parties [Communs • Co-évaluation • Urbanisme transitoire]

ATELIER 1 & 4 > Comment nos lieux intermédiaires font-ils commun(S) ?

Atelier 1 > espace Rez-de-chaussée, zone 1 // Atelier 4 > espace étage Zone 4
Il n’existe pas de commun en soi, il n’existe qu’un travail du commun, mettant en relation des ressources et une communauté qui se dote de règles pour les préserver et les développer. Par l’auto-organisation, le temps long, l’expérience fine du territoire et  la constitution d’un milieu commun, nous constituons nos lieux et nos agencements à travers nos usages. Et c’est depuis la puissance normative des usages qu’ils se font les acteurs d’une transformation des rapports entre art, territoire et société et donc contribuent à la réinvention d’une politique publique de la culture. Mais pour cela, il leur faut encore mieux déterminer les manières d’agir qui les constituent, au plus près des pratiques d’espaces et des récits d’expérience.
ATELIER 2 & 5 > Comment co-évaluer depuis un territoire au plus près de nos manières de faire ?

Atelier 2 > Espace Rez-de-chaussée, zone 2 // Atelier 5 > espace étage Zone 5
Il faut sortir d’une évaluation de politique publique classique en matière de politique culturelle pour être au plus près de nos manières de faire. L’enjeu a beau être répété et partagé par l’ensemble des acteurs, cela n’enlève rien à la difficulté de définir ce qu’on évalue, par quel prisme, et ce qu’en attend la communauté embarquée (pouvoirs publics inclus) dans ces aventures. De quelles règles, là encore, se doter pour éclairer l’action menée sur un territoire ? Qui peut les définir et dans quelles conditions ? Comment remettre l’économie (de oikos, maison, et nomos, gérer, administrer) dans le bon sens ?
ATELIER 3 & 6 > Comment nos lieux rejouent/déjouent les nouvelles politiques d’aménagement urbain et territorial ?

Atelier 3 > Espace Rez-de-chaussée, zone 3 // Atelier 6 > espace étage Zone 6
Nos lieux sont des pratiques d’espaces en tant que s’y déploient, par l’occupation (et ses trois principaux temps : emménager, aménager, déménager) une maîtrise d’usage. Quelles sont les nouvelles réalités spatiales auxquelles ils sont confrontés ? Métropolisation, marketing territorial, villes créatives ont été les maitres mots du développement urbain de ces dernières années. Ces processus ont transformé les politiques culturelles et urbaines, souvent fortement imbriquées, pour le meilleur ou pour le pire. Comment éviter le piège des nouvelles formes de gentrification qu’ils induisent ? Quelles politiques territoriales mener depuis nos espaces intermédiaires ? Comment se coordonner, constituer des alliances avec l’ensemble des acteurs des communs ?

16h15 > 17h – Déambulactions… Finir d’afficher son mètre carré/lieu, répondre aux questions qu’il pose, passer par la chambre d’enregistrement, échanger, se rencontrer, consulter les ressources de la table de presse…

ERC / Espace recevant du commun
Durant deux jours nous pourrons nous retrouver dans cet ERC diffus, comm-une permanence, un espace pour que s’enregistre de façon singulière le dialogue qui s’ouvre entre nos expériences individuelles, collectives avec lesquelles nous sommes venues, et celle en train de se vivre aux Ateliers du vent. Un espace de discussion, de construction de récits en multipliant les sources, les documents (dessins, photos…), pour mettre les petites histoires dans les grandes ou l’inverse. Un temps en présence, pour spatialiser nos calendriers à-venirs et ceux que nous avons déjà archivés. L’espace sera animé par Thomas Arnera et Nicolas Sidoroff… et vous !

18h30 – apéro, ouverture de soirée [programmation artistique] // buffet/snack sur place (sur réservation)

20h30 – 23h30 – WONDERBRAZ VS BADGREEN  – DJ + VJ 

Officiant en duo depuis quinze ans, DJ Wonderbraz et VJ Badgreen (alias Yuna Le Braz et Thierry Salvert) ambiancent les dancefloors avec des mixes sonores et visuels virevoltants, immersions voyageuses et métissées dans la planète musique. Chinant collectors atemporels et perles vidéo de danseurs du monde, ils télescopent les continents et les genres, pépites hip-hop, électro-exotiques ou traditionnelles, dans un melting pot kaléidoscopique qui confine à la transe.

 

Jeudi 20 juin / Ateliers du vent

9h – accueil. Café
9h30 > 11h – micro-plénières. Les ateliers de la veille se répartissent par tiers dans chacune des micro-plénières.

  • Espace Rdc Zone 1 > Micro-plénière 1
  • Espace Rdc Zone 2  > Micro-plénière 2
  • Espace Etage zone 4 > Micro-plénière 3

11h15>11h45 – Plénière : « Comment faire commun(s) ? » [Grande salle, Rez-de-chaussée]
Au prisme de chacune des thématiques travaillées en atelier (Communs, co-évaluation, urbanisme transitoire), identifier ce qui est problématique vis à vis des règles de fonctionnement des espaces intermédiaires, des rapports qu’ils entretiennent au(x) territoire(s), ou encore du rapport aux politiques publiques et à l’intérêt général ?

11h45 > 12h45 – apérotocole / rencontre, échange avec les élu.e.s, représentants des collectivités et de l’Etat

13h > 14h30 – repas à « la cantine des ateliers » (sur réservation)

14h30 > 16h30 – Construction d’un calendrier commun aux acteurs de la Cnlii en écho et appui aux dynamiques translocales (régionales, nationales, internationales…) avec, notamment, des acteurs de : La Scic La Main 9-3.0, L’école libérée des communs, Actes If, Artfactories/autresparts, Trans Europe Halles, l’Ufisc, le collectif Hybrides, la RAPp (Recherche Action Publique Publics), la revue Agencements, Remix the commons, les réseaux de fablabs, Agir en commun, etc…

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *